compilation around the bloc

(sur l’air de Mademoiselle chante le Blues de Patricia Kass).

Y en a qui font des lives, pour divertir leurs fans  (suivre le groupe Facebook Live en Ligne avec dedans : du M, du Thomas Dutronc, du Jules en prescription quotidienne, de la Jeanne Cherhal, du Grand Corps Maldade, du Blankass, du Henri Dès, j’en passe et des meilleur(e)s…  ici )
Y en a qui s’cachent tranquilles, au fond d’leur caravane (mais où sont les Gipsy Kings ?)
Y en a qu’écrivent, qui composent, qui travaillent leur prose
Et y en a même
Qui s’unissent en compil pour récolter des fonds
Qu’ont décidé d’aider le CHU d’Nantes, et c’est bon
Elmer, Gaume, Kong, Katerine, tous pour « Around the Bloc »

compilation around the bloc en entier

Nos ménestrels se bougent

Ils n’tondent pas leur pelouse

Ils n’boivent pas de binouzes

Nos ménestrels se bougent

Y en a huit heures par jour qui grattent sur leur guitare
Y en a qui disent « pas l’temps, pour une partie d’billard »
Y en a aussi qui s’battent contre le méchant virus (Charlélie Couture et aussi… Patriiiiick, qui s’en sont fort heureusement remis).
Et y en a même
Qu’écrivent des chansons dont ils versent les droits
Au personnel soignant, pour qui c’est pas la fiesta
Qui chantent « On fait comme si on n’était pas là » (la grande générosité de notre Calogero national).

Nos ménestrels se bougent

Ils n’tondent pas leur pelouse,

Ils n’boivent pas de binouzes

Nos ménestrels se bougent

Y’en a qui lancent des challenges vidéos,

Dans leur cuisine ils dansent, entre louche et couteau

Et y’en a qui s’unissent, par écrans virtuels

Pour chanter la Tendresse, qui reste la plus belle

Nos ménestrels se bougent

Ils n’tondent pas leur pelouse,

Ils n’boivent pas de binouzes

Nos ménestrels se bougent

Violette Dubreuil qui reste chez elle et t’as intérêt à faire pareil, mais chez toi, parce que chez moi c’est pas assez grand.

Share