agar agar pix

Cinq titres bien glacés, frappés qui m’arrivent aux oreilles en cette fin d’été et qui m’ont beaucoup plu ; simplement et directement, à la première écoute !

Leur EP Cardan sort le 28 septembre, mais il est urgent de noter ce nom, avant tout le monde. Qui sont ces Agar Agar ? Un nom peu banal et on vous rappelle qu’il s’agit aussi d’un truc blanchâtre, gélifiant alimentaire naturel puissant, possédant l’avantage d’être acalorique. Voilà pour vos confitures et gelées par exemple ! Il faut peser 2 g d’agar-agar (en poudre, cela correspond à une cuillère à café rase). Faire chauffer le liquide avec l’agar-agar et le porter à ébullition pendant 30 secondes. La cuisson effectuée, verser le liquide dans un contenant (pots, ramequins, etc.) et laisser refroidir. Ici, la musique est bien froide, pas de problème ! Un duo doué (Armand et Clara, nous vous aimons déjà).

Agar Agar

I’m That Guy donne le ton et on adore ça. Voix grave, lointaine de déesse Synth, cela attrape l’oreille du fan de New Order, Fad Gadget et Human League à leurs débuts.

Prettiest Virgin ajoute quelques accents soul mais on danse au ralenti sur l’iceberg.

Cuidado accélère le tempo, fait tachycardie et tournent tournent les 0 et le 1, mais pas d’erreur, même l’diome espagnol peut voir sa température baisser d’un coup, avec emphase et beauté, certes…

Symbiose attaque dans le bizarre, on imagine un ballet sous la banquise d’animaux immaculés et glissants en cadence. La voix s’énerve un peu mais on ne va pas être en sueur pour autant.

Puisqu’on est dans l’eau, Aquarium conclut l’EP et il est indispensable de mettre sa combinaison en néoprène la plus épaisse. Like.

Bref : du cold, du synthétique réussi, simple et mélodieux, des sons évocateurs et un peu acides servant une voix superbe. Un gros coup de gant polaire dépassant à peine de notre manteau style Amundsen à Cracki Records. Good pick ! Et des goose bumps ? On en a plein ! Brrrrrr….Ouiiiiii.

Agar Agar… du Nord ! (facile celle-là)

Jérôme « cryo boy » V.

 

Share